20/10/2008

Salon du mariage

Nous sommes allés hier au salon du mariage de Bruxelles. C'était l'occasion rêvée pour nou d'avoir enfin un peu de concret dans nos recherches. Bouquiner et surfer sur des sites, blogs ou autres forums, c'est bien, mais pouvoir discuter de visu avec des personnes du milieu, c'est encore mieux !

Finalement, je n'ai pas beaucoup de bonnes impressions sur ce salon. Nous nous attendions à quelque chose de plus grand et de plus fourni. A titre d'exemple, il n'y avait qu'un traiteur, que deux coiffeurs et que deux agences de voyage... Un goût de trop peu à ce sujet.
Sans donner dans le communautaire, j'ai aussi regretté le manque de parité linguistique. Il y avait beaucoup plus de représentants néerlandophones alors du coup, en tant que francophones, on rate quelques opportunités. Nous n'allions tout de même pas réserver une salle en Flandre...

Cela dit, nous avons tout de même avancé un peu. Nous avons discuté avec un photographe qui avait la même vision que nous sur le reportage de mariage : l'originalité ! :-)  J'ai vu un photographe, qui fait sans aucun doute un bon travail, mais sur 40 photos vues, j'ai eu l'impression de tout le temps voir la même chose. Là-dessus, nous avons tous été d'accord. Il faut éviter ça !

Nous avons aussi pu discuter avec un créateur de faire-part et ses conseils nous ont ouvert les yeux sur certaines choses. Très sympathique, le gérant nous a même donné d'autres conseils qui ne concernaient pas sa branche. On a pu faire le plein ! ;-)

De mon côté, j'ai aussi reçu les conseils d'une coiffeuse. Il est dommage qu'elle ne soit pas dans ma région, car je me serais bien laissé tenter. Grâce à elle, j'ai déjà une petite idée de la coiffure que je pourrai faire pour le jour J.

Pendant le salon, nous avons pu assister à un déli de robes de mariée. Ca a confirmé mes impressions sur la créatrice Linéa Raffaelli : je veux une de ses robes ! ^^  Bon, il faudra voir si le budget suit, mais en tout cas, les modèles me plaisent ;-)

D'autres salons sont prévus, notamment à Charleroi. Nous serons également de la partie. J'espère que cette fois-là, nous pourrons avoir plus d'offres pour certaines parties de l'organisation (traiteur ou dj par exemple).